L’agenda des prochains mois

Les formations qui commencent bientôt

Toutes ces formations sont approuvées par ICF sous le label ACSTH.
Ci-dessous vous trouverez les liens utiles et vous pouvez aussi me contacter directement

Groupe de supervision

Il reste encore 3 places dans le groupe de supervision qui se réunit en vidéo-conférence tous les deuxièmes mardi du mois. La prochaine soirée est le 12 février. Coach ICF : vous pouvez mentionner 10 heures de supervision parmi les 40 nécessaires pour le renouvellement de votre certification.

Contactez-moi pour participer gratuitement à une première séance!

Renseignements et inscriptions ici.

Coach en entreprise

Développez vos capacités de coach et d’entrepreneur en trois module. Ils peuvent être pris en bloc ou séparément.

Coaching d’équipe

Animez les équipes avec de nouveaux outils de coaching en trois jours à partir du 14 février (21 heures). Coach ICF : vous pouvez mentionner ces 21 heures de formation continuée parmi les 40 nécessaires pour le renouvellement de votre certification.

  • les clefs du coaching de groupe
  • groupe ou équipe
  • les résistances de groupe
  • les résistances individuelles
  • Exercices et méthodes
  • Utilisation des métaphores
  • la structure des sessions
  • le contrat de coaching de groupe

4 places disponibles pour ce module !

Renseignements et inscriptions ici.

Coaching d’organisation

Grâce à nos experts, découvrez les nouveaux modes d’organisations des entreprises et apprenez comment vous comporter en tant que coach dans ces nouveaux environnements.

  • les modèles d’organisation
  • spirale dynamique (introduction)
  • l’entreprise libérée
  • l’agilité
  • la sociocratie
  • la qualité de la vie dans l’entreprise (prévention)

Ces trois jours de formation et d’expérimentation à partir du 7 mars (21 heures). Coach ICF : vous pouvez mentionner ces 21 heures de formation continuée parmi les 40 nécessaires pour le renouvellement de votre certification.

Renseignements et inscriptions ici.

L’agenda de la rentrée 2019

Les formations et groupes qui commencent en 2019

Toutes ces formations sont approuvées par ICF sous le label ACSTH.
Ci-dessous vous trouverez les liens utiles et vous pouvez aussi me contacter directement

Groupe de supervision

Il reste encore 2 places dans le groupe de supervision qui se réunit en vidéo-conférence tous les deuxièmes mardi du mois. La première soirée est le 8 janvier.

Renseignements et inscriptions ici.

Initiation aux bases du coaching

Découvrez le métier de coach et commencez votre parcours à partir du 25 janvier en Belgique (43 heures) et à partir du 1er février au Maroc.

Renseignements et inscriptions ici.


Coach en entreprise

Développez vos capacités de coach et d’entrepreneur en trois module. Ils peuvent être pris en bloc ou séparément.

Coaching de dirigeant

Développez vos compétences en coaching individuel en trois jours à partir du 17 janvier (21 heures).

Coaching d’équipe

Animez les équipes avec de nouveaux outils de coaching en trois jours à partir du 14 février (21 heures).

Coaching d’organisation

Grâce à nos experts, découvrez les nouveaux modes d’organisations des entreprises et apprenez comment vous comporter en tant que coach dans ces nouveaux environnements. Ces trois jours de formation et d’expérimentation à partir du 7 mars (21 heures).

Renseignements et inscriptions ici.

Coach ou thérapeute, quelle formation choisir ?

gaetana-vastamente-p

Une rencontre avec Gaetana Vastamente, gv@therapeutia.com, directrice de l’Institut Thérapeutia.

Pour clarifier la situation, voyons le cadre de référence.

Depuis peu, le titre et la pratique de la psychothérapie sont encadrés par la loi et réservés à des personnes réunissant à la fois un diplôme de type psychologie et un cycle d’étude de quatre ans en psychothérapie.  Le psychothérapeute s’occupe de patients souffrant de troubles psychiques,..  Ce n’est pas notre propos.

Quels sont les domaines d’application respectifs des thérapeutes et des coaches ?

Définitions

Le thérapeute aide la personne à dépasser les blessures ou à combler les manques du passé qui influencent le présent au niveau émotionnel et relationnel. Le thérapeute aide donc son client à clarifier le passé pour un mieux-être dans le présent. Il aide aussi son client à installer ou renforcer ses ressources intérieures pour améliorer sa façon d’envisager ses difficultés.

Le coach aide son client par son questionnement à prendre conscience des ressources disponibles internes et externes, et à les mettre en œuvre, pour construire son futur dans l’harmonie des émotions, des relations, des compétences et de son environnement systémique.   Le coach part du présent pour aller vers le futur souhaité par le client.

Contenu de la formation

Pour ce faire, le thérapeute accumule de la connaissance théorique sur le fonctionnement humain, de la connaissance de lui-même et est très attentif aux aspects le concernant dans la relation qu’il a avec l’aidé. Il apprend aussi des outils et des méthodes.

Le coach sera moins dans l’étude approfondie de la psychologie. Il travaillera aussi sur lui-même pour être plus présent à son client. Il apprendra à intégrer dans son coaching non seulement les aspects relationnels et émotionnels de son client, mais aussi les aspects de compétences et d’environnement dans lequel  évolue son client pour construire sa stratégie de coaching et de questionnement. Ce client peut être un individu ou un groupe, une équipe.

Déontologie

Sur le plan déontologique, le coach s’abstiendra d’approcher le domaine d’application du thérapeute. Dans le cas où il détecterait un besoin de support d’ordre thérapeutique, il référera son client à une personne qualifiée dans ce domaine.

Aspect contractuel

Le thérapeute établit avec l’aidé une convention portant sur les attentes primaires de l’aidé et les conditions matérielles de la prestation.

Le coach établit un contrat qui spécifie les conditions matérielles de la prestation et l’objectif réaliste du client en termes précis, avec des aspects mesurables ou observables, et dans un temps déterminé.

Organisation des séances

Durant la séance, le thérapeute s’intéresse au vécu interne, passé ou présent, pour aider la personne à mieux vivre son présent. Les thèmes abordés et l’importance qui leur est accordée sont déterminés par l’aidé.

En coaching, la séance est plus structurée. Elle passe par une phase de contractualisation de l’objectif de séance, une analyse de la réalité présente du client, la recherche d’options et une clôture en terme d’engagements, de projets, de travaux à réaliser par le client avant la séance suivante.

Qui suit ces formations ?

Dans les formations à la thérapie, le public a en général de 35 à 45 ans, et passionné par les relations d’aide et de service, les personnes intéressées se sentent prêtes à se remettre en question pour être vraiment au service des personnes aidées.  Elles peuvent déjà avoir une pratique de l’un ou l’autre outil thérapeutique comme l’hypnose, l’EFT, l’exercice de la pleine conscience mais pas de formation de thérapeute à proprement parler. Les personnes n’ayant absolument aucune formation dans le domaine thérapeutiques sont très nombreuses également.

Ce sont des personnes de la même tranche d’âge moyen et avec la même envie de rendre des services qui vont en formation de coaching. Par contre la tendance est plutôt de rassembler des professionnels avec un vécu en entreprise ou dans le monde des services aux personnes et aux entreprises. La notion d’entrepreneuriat est plus présente et le coach considère volontiers qu’il apprend un métier.

Mais alors que choisir ?

Si ce n’est pas encore clair pour vous, passez simplement par cette interrogation :

  • Etes-vous une personne qui reçoit spontanément des confidences, même de la part d’inconnus et qui attire ceux qui cherchent à se confier et vous vous sentez utile en les écoutant ? Alors peut-être êtes-vous un futur thérapeute.
  • Si vous êtes celui à qui l’on vient demander que faire, comment faire, où aller, avec quels moyens et qui veut accompagner sans se substituer en provoquant la réflexion,  sans doute êtes-vous un futur coach.

A qui penser pour réorienter sa vie professionnelle?

ImageChangement de carrière : 8 étapes de base pour accomplir le changement

Note de l’auteur : Pourquoi 8 étapes : c’est un choix délibéré que vous devez confirmer. Il est important de prendre en compte les aspects spécifiques de votre projet et votre coach de carrière vous y aidera. En travaillant avec lui, vous créerez votre propre check-list. Celle qui suit peut vous servir d’inspiration.

« La chance est un hasard, le bonheur est une vocation. »  Alexandru Vlahuta

1. Au quotidien, affirmez votre confiance en vous et vos points forts.

Si vous ne savez pas en quoi vous êtes bon, ou vous ne croyez pas en vous et en votre projet, vous pourriez continuer sur le mauvais chemin vers le mauvais but

2. Reconnaissez vos manques et demandez-vous combien il est important pour vous de les combler.

Dans vos conversations avec votre coach, identifiez les changements utiles à votre projet et limitez-vous à ceux qui sont indispensables.

3. Examinez votre projet et demandez-vous si c’est un grand projet dont vous serez fier.

Si vous choisissez de faire ce grand pas, soyez clair à ce sujet et confirmez-le.

Ainsi vous ne serez pas surpris par les efforts à faire et vous ne reviendrez pas en arrière en vous disant que l’effort est trop grand.

4. Posez beaucoup de questions, échangez des idées et obtenez un support positif et bienveillant des autres, en particulier de vos proches.

Ne vous arrêtez pas à la première bonne idée, mais poussez les choses plus loin pour découvrir plus et plus grand. Il est intéressant de faire partie d’un groupe de réflexion et de soutien.

5. Planifiez vos actions et mesurez vos résultats.

Si vous n’êtes pas bon à cela, utilisez votre groupe de soutien, vos proches dignes de confiance ou votre coach pour être certain que vous avez examiné toutes les étapes de réalisation de votre projet.

6. Identifiez, évaluez et traitez les obstacles.

Faites régulièrement le point avec votre personne de confiance ou votre coach. Voyez les obstacles présents ou futurs. Ces obstacles peuvent être aussi gros qu’un éléphant sur la route ou aussi subtils qu’un mal au ventre indéfini.

Si vous n’êtes pas heureux avec la façon dont les choses se passent, arrêtez-vous et réévaluez la situation. Ayez confiance en vous et ne mettez pas ces obstacles sur le côté en prétendant qu’ils ne sont pas significatifs, valides et importants.

7. Passez en revue vos scenarii d’échec.

Décidez avant d’en avoir besoin quelles sont vos histoires personnelles et expériences positives qui contredisent ces scenarii. Ayez en poche à tout moment votre gri-gri qui vous rappelle vos victoires passées.

8. Reconnaissez et célébrer les réalisations et continuer sans relâche.

N’oublier pas le plaisir et jouissez de la reconnaissance de vos succès par vos proches !

« La vie est un défi à relever, un bonheur à mériter, une aventure à tenter. » Mère Teresa

2ème groupe de certification ACC, en mai 2014

Groupe de certification ACC | Philippe R. Declercq, Coaching & Mentoring

Réussissez votre certification ICF

Toutes les écoles de formation au coaching professionnel ne sont pas accréditées par la Fédération International des coaches (ICF). Pour les élèves ayant terminé leur formation dans ces écoles, ICF permet d’obtenir la certification en présentant un dossier et un examen.

L’accompagnement proposé a pour but de préparer votre certification ACC (Accredited Certified Coach) en satisfaisant  tous les critères mis en place par ICF.

Groupe de certification ACC | Philippe R. Declercq, Coaching & Mentoring.

Comment développer une vision inspirante ?

cycle_strategiqueUn des défis dans la gestion de sa carrière est de lever la tête du guidon et de créer pour soi-même une vision enthousiasmante pour l’avenir. Voici une manière intéressante de guider nos clients dans le développement de leur vision Je me réjouis de tester cette façon de faire.

Merci à Gérard Perron, l’auteur de cet article.

Comment développer une vision inspirante – PMI Lévis Québec.

Coaching de carrière et compétence 11 (ICF)

Coaching de carrière et compétence 11 (ICF) : gérer les progrès et la responsabilité

Savoir centrer son attention sur ce qui est important pour le client et le laisser assumer ses responsabilités

Cherchez-vous une Formation au coaching de carrière ?

ImageNous voilà à la dernière des compétences. C’est aussi celle qui est la plus utile à la fin de chaque séance de coaching et à la fin du projet.

Nous n’allons pas laisser partir notre client simplement avec de nouvelles idées et des choix encore à faire en rapport à ses opportunités.

C’est le moment  de vérifier que notre client est engagé fermement dans la réalisation des actions qu’il a choisies. Selon l’état d’avancement de son projet, et avant la prochaine séance, il travaillera sur son plan de marketing personnel, sur l’établissement de son réseau, à rencontrer des personnes utiles, à rédiger son courrier, son CV, etc…

Comme vous avez pu le comprendre à la lecture de ces articles, il n’y a pas qu’une seule compétence qui s’applique à un moment de coaching. Ici par exemple, le coach s’attardera à vérifier que le client n’est pas en train de s’engager plus qu’il ne peut le faire, qu’il ne cherche pas la perfection au point de ne pas avancer, ou qu’il ne veut pas faire plaisir au coach plutôt que de prendre soin de son avenir.

La présence, l’écoute, le questionnement, un langage direct, la conception d’action seront plus que nécessaires pour boucler votre coaching et faire devenir votre client autonome.

Merci de nous raconter vos expériences sous forme de commentaires

Coaching de carrière et compétence 10 (ICF)

Coaching de carrière et compétence 10 (ICF) : planifier et établir des objectifs

Guider le client dans la création d’un plan dont les résultats sont réalisables, quantifiables, spécifiques et datés

Cherchez-vous une Formation au coaching de carrière ?

planifierLorsque le client a exprimé sa vision, qu’il a fixé le projet qui va tendre vers la réalisation de sa vision, arrive une phase cruciale. la réalisation du projet demande de la planification, de la mesure, du temps, et de l’énergie.

En d’autre mots, le client a, à ce moment, une idée du genre de carrière qu’il veut développer et comment cette carrière le satisfera puisqu’elle est alignée avec sa vision. Il reste maintenant à organiser le travail qui va mener au résultat attendu.

C’est la phase de planification. Pour certains cela ne pose pas de difficultés particulières. Ce n’est pas le cas de tous et le coach fera bien de vérifier avec son client

  • qu’il sait avec précision ce qu’il veut atteindre,
  • que cet projet est réaliste et réalisable,
  • dans quel délai il veut y arriver,
  • comment il va mesurer les progrès et le résultat de ses efforts
  • S’il peut déterminer avec précision les étapes et les conditions de réussite de ces « checkpoints » intermédiaires ;
  • s’il a les moyens intellectuels, moraux et matériels qui seront utiles,
  • si ce projet est une bonne chose pour son client
  • et que ce projet va servir sa vision de la vie, du monde dans lequel il souhaite vivre.

En coaching de carrière, c’est un moment important. C’est le moment où le client va donner vie à tout ce qu’il a développé comme attentes dans les séances qui précédèrent. Et les activités ne manquent pas.

  • activités de recherche et de documentation
  • acquisition éventuelle de nouvelles compétences
  • création et maintenance du réseau de relations
  • rencontres diverses dans la réseau

Comme vous pouvez le voir, cette phase sera cruciale pour la réussite du projet que s’est fixé le client.

La formation au coaching de carrière est organisée avec Coaching Ways et les détails pour s’inscrire sont disponibles en suivant ce lien:
http://users.skynet.be/momento/cw/page4/page25/index.html

Merci de nous raconter vos expériences sous forme de commentaires