Coach ou thérapeute, quelle formation choisir ?

gaetana-vastamente-p

Une rencontre avec Gaetana Vastamente, gv@therapeutia.com, directrice de l’Institut Thérapeutia.

Pour clarifier la situation, voyons le cadre de référence.

Depuis peu, le titre et la pratique de la psychothérapie sont encadrés par la loi et réservés à des personnes réunissant à la fois un diplôme de type psychologie et un cycle d’étude de quatre ans en psychothérapie.  Le psychothérapeute s’occupe de patients souffrant de troubles psychiques,..  Ce n’est pas notre propos.

Quels sont les domaines d’application respectifs des thérapeutes et des coaches ?

Définitions

Le thérapeute aide la personne à dépasser les blessures ou à combler les manques du passé qui influencent le présent au niveau émotionnel et relationnel. Le thérapeute aide donc son client à clarifier le passé pour un mieux-être dans le présent. Il aide aussi son client à installer ou renforcer ses ressources intérieures pour améliorer sa façon d’envisager ses difficultés.

Le coach aide son client par son questionnement à prendre conscience des ressources disponibles internes et externes, et à les mettre en œuvre, pour construire son futur dans l’harmonie des émotions, des relations, des compétences et de son environnement systémique.   Le coach part du présent pour aller vers le futur souhaité par le client.

Contenu de la formation

Pour ce faire, le thérapeute accumule de la connaissance théorique sur le fonctionnement humain, de la connaissance de lui-même et est très attentif aux aspects le concernant dans la relation qu’il a avec l’aidé. Il apprend aussi des outils et des méthodes.

Le coach sera moins dans l’étude approfondie de la psychologie. Il travaillera aussi sur lui-même pour être plus présent à son client. Il apprendra à intégrer dans son coaching non seulement les aspects relationnels et émotionnels de son client, mais aussi les aspects de compétences et d’environnement dans lequel  évolue son client pour construire sa stratégie de coaching et de questionnement. Ce client peut être un individu ou un groupe, une équipe.

Déontologie

Sur le plan déontologique, le coach s’abstiendra d’approcher le domaine d’application du thérapeute. Dans le cas où il détecterait un besoin de support d’ordre thérapeutique, il référera son client à une personne qualifiée dans ce domaine.

Aspect contractuel

Le thérapeute établit avec l’aidé une convention portant sur les attentes primaires de l’aidé et les conditions matérielles de la prestation.

Le coach établit un contrat qui spécifie les conditions matérielles de la prestation et l’objectif réaliste du client en termes précis, avec des aspects mesurables ou observables, et dans un temps déterminé.

Organisation des séances

Durant la séance, le thérapeute s’intéresse au vécu interne, passé ou présent, pour aider la personne à mieux vivre son présent. Les thèmes abordés et l’importance qui leur est accordée sont déterminés par l’aidé.

En coaching, la séance est plus structurée. Elle passe par une phase de contractualisation de l’objectif de séance, une analyse de la réalité présente du client, la recherche d’options et une clôture en terme d’engagements, de projets, de travaux à réaliser par le client avant la séance suivante.

Qui suit ces formations ?

Dans les formations à la thérapie, le public a en général de 35 à 45 ans, et passionné par les relations d’aide et de service, les personnes intéressées se sentent prêtes à se remettre en question pour être vraiment au service des personnes aidées.  Elles peuvent déjà avoir une pratique de l’un ou l’autre outil thérapeutique comme l’hypnose, l’EFT, l’exercice de la pleine conscience mais pas de formation de thérapeute à proprement parler. Les personnes n’ayant absolument aucune formation dans le domaine thérapeutiques sont très nombreuses également.

Ce sont des personnes de la même tranche d’âge moyen et avec la même envie de rendre des services qui vont en formation de coaching. Par contre la tendance est plutôt de rassembler des professionnels avec un vécu en entreprise ou dans le monde des services aux personnes et aux entreprises. La notion d’entrepreneuriat est plus présente et le coach considère volontiers qu’il apprend un métier.

Mais alors que choisir ?

Si ce n’est pas encore clair pour vous, passez simplement par cette interrogation :

  • Etes-vous une personne qui reçoit spontanément des confidences, même de la part d’inconnus et qui attire ceux qui cherchent à se confier et vous vous sentez utile en les écoutant ? Alors peut-être êtes-vous un futur thérapeute.
  • Si vous êtes celui à qui l’on vient demander que faire, comment faire, où aller, avec quels moyens et qui veut accompagner sans se substituer en provoquant la réflexion,  sans doute êtes-vous un futur coach.

Une réflexion sur “Coach ou thérapeute, quelle formation choisir ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s