Que vais-je faire cet été?

ImageComme la plupart d’entre nous, je suis marqué par le rythme scolaire et je pense à septembre comme au mois de la rentrée.

Je me dis que je démarrerai ce nouveau projet à la rentrée, que je vais écrire ce livre pour qu’il paraisse à le rentrée, que je vais repenser ma communication pour attirer de nouveau clients pour la rentrée, que je vais faire du sport, perdre du poids, et bien d’autres choses.

Comment vais-je prendre soin de moi pour être en forme à la rentrée qui devient une date si importante?

Comment vais-je prendre soin de mon entreprise, de mes activités? 

Quelles sont les décisions que je dois prendre et quelles actions mettre en place?

Je pense depuis si longtemps à changer, à progresser, à mettre de nouvelles choses en place. Mais cela ne se fait pas.

JE ne le fais pas.

Alors quelle est ma solution pour une rentrée différente?

Avec qui vais-je partager mes projets?

Qui va m’aider à lever les barrières invisibles que j’ai mises en place?

Et vous? Avec qui allez-vous partager vos projets pour leur donner vie?

Je suis curieux. Ecrivez-moi, ou mettez un commentaire à cet article, pour partager vos projets pour cet été et la manière dont vous allez les mettre en place. 

Une réflexion sur “Que vais-je faire cet été?

  1. Bon nombre d’entre nous est souvent confronté à cette situation. Que ce soit à l’approche de l’été, voir même du nouvel an, chacun est toujours plein de bonnes resolutions. Mais les résolutions ne suffisent pas. Il faut clairement se fixer des objectifs.
    Ceci étant, je me trouve aussi dans la même situation ou j’ai define des objectifs pour lesquels je n’ai pas encore entrepris grand chose.
    Je vois deux raisons qui font que je n’ai pas encore réalisé cela. La première, c’est de ne pas avoir fermement pris la décision de mener à bien cet objectif. Les journées sont bien remplies, et pour pouvoir réaliser l’un ou l’autre projet, il faut faire un choix, ou plutôt décider de faire ce choix. Cela suppose un changement, mais aussi de faire l’inventaire des contraintes qui seront liées à ce choix. Entretemps, une autre opportunité alléchante se présente, et de ce fait, on sacrifie le temps que l’on comptait consacrer à son objectif. Mais la vie sans imprévus serait-elle encore passionnante?
    La deuxième raison qui fait que je ne réalise pas toujours un objectif est la planification de mon temps. C’est une habitude que j’ai prise suite à une formation en time management qui m’aide beaucoup. Une habitude que je finis par perdre de temps à autre, et que je reprends après avoir refait un petit brainstorming avec moi-même. Cette habitude consiste simplement à alimenter mon agenda pour la semaine qui va suivre, en planifiant des rendez-vous (tâches prenant au moins une heure) avec d’autres ou des rendez-vous avec moi-même, en planifiant aussi des petites tâches à réaliser, mais aussi conserver un peu de temps pour l’imprévu. J’ai remarqué que lorsque je pratique cet exercice, je me sens beaucoups plus serein, car j’ai une vue claire de la situation et les choses sous contrôle. De ce fait, j’utilise mieux mon temps, je suis plus efficace, et cette efficacité me motive.
    Mais voilà, ce sont des choses qui, comme la gymnastique, doivent s’entretenir, afin de ne pas perdre le rythme.
    Néanmoins, il faut conserver du temps pour respirer, pour contempler les choses, trouver l’inspiration. Des temps de pose qui seront dynamisants.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s