Le coach, un «sage» au service de votre réflexion

Two-Men-Conversing-780x520Seul face à ses responsabilités, le dirigeant peut ressentir le besoin d’être accompagné par un tiers, afin d’être épaulé dans sa réflexion et ses prises de décision. Un signe de sagesse plus que de faiblesse.

 

En tant que coach de nombreux dirigeants et cadres supérieurs, j’ai remarqué que les managers qui cherchent des «conseils» tentent juste d’éviter une conversation confrontante. Je leur rappelle alors la sagesse qui a été ancrée dans le développement de notre langue.

« Con » est en latin « avec ». « Con-fronter » est de faire face à quelque chose ensemble, d’aller de l’avant à l’unisson. Cela ne rend-il pas la confrontation plus attrayante? Attrayante ou pas, c’est une grande partie du travail de chaque manager.

« Versare » signifie « tourner » ou « changer », surtout pour ouvrir ou fermer une porte.
Au commencement de la langue, une conversation signifiait parler avec une personne pour faire un changement, ouvrir quelques portes et en fermer d’autres. C’est aussi une grande partie du management.

Pourtant, peu de personnes savent ou se souviennent comment avoir ces con-versations con-frontantes.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s