Faites une différence dans votre vie avec un coach professionnel 

Le Covid-19 a bouleversé le monde, auquel nous étions habitués et il n’est donc pas surprenant que beaucoup de personnes doivent faire face aux conséquences émotionnelles, sociales ou économiques de cette crise. Pourtant, cela peut aussi être l’occasion de réévaluer vos hypothèses et de trouver de nouvelles façons de naviguer dans un monde en pleine mutation. Le coaching professionnel peut vous aider à gérer votre situation actuelle, à développer votre résilience et à organiser votre avenir.

Source : Faites une différence dans votre vie avec un coach professionnel – Trends Information Services – Trends-Tendances

Effective Global Leaders Need to Be Culturally Competent 

Sponsor content from the International Coaching Federation.

Les leaders mondiaux efficaces doivent être culturellement compétents – capables de fonctionner dans des situations interculturelles en valorisant la diversité et en restant conscients de l’identité culturelle des autres et de la leur. Cette capacité exige une profonde conscience de leurs propres préjugés culturels, ainsi que la capacité de gérer ces préjugés et de s’efforcer d’agir de manière inclusive au travail. Le coaching en tant qu’outil de leadership, qui met l’accent sur l’écoute active, le non-jugement et le questionnement curieux, soutient le travail interculturel en favorisant la confiance, l’empathie et une communication plus claire.

Source : Effective Global Leaders Need to Be Culturally Competent – SPONSOR CONTENT FROM THE INTERNATIONAL COACHING FEDERATION

En guise de réflexion …

Je vous propose le poème « L’art d’écouter » de Virginia Satir (1916 – 1988), psychothérapeute américaine, connue notamment pour son approche de la thérapie familiale.

« Lorsque je te demande de m’écouter et que tu me donnes des conseils, tu ne fais pas ce que je t’ai demandé.

Lorsque je te demande de m’écouter et que tu me dis que je ne devrais pas me sentir ainsi, tu piétines mes sentiments.

Lorsque je te demande de m’écouter et que tu crois que tu dois faire quelque chose pour solutionner mon problème, tu me brimes, aussi étrange que cela puisse te paraître.

Écoute ! Tout ce que je te demande, c’est de m’écouter. Pas de parler ou de faire, ou juste m’entendre. Les conseils, je n’en ai que faire. Je peux accomplir mes choses, je ne suis pas sans ressources, peut-être suis-je découragé ou hésitant, mais je ne suis pas impuissant.

Lorsque tu fais quelque chose à ma place et que je peux l’accomplir moi-même, tu contribues à ma peur et à ma faiblesse. Mais lorsque tu acceptes, comme un simple fait, que je sente ce que je sens, aussi irrationnel que ce soit, alors je peux cesser de vouloir te convaincre et travailler à comprendre ce qui se passe en moi.

Et si un jour, tu désires parler, je t’écouterai à mon tour. »

Virginia Satir