L'arbre

Pour illustrer mon propos je cherche une photo d’un arbre. J’en ai vu des magnifiques, des images flamboyantes, dramatiques, dans des paysages fabuleux, des ciels de soleil levant, de soleil couchant, des étendues d’eau lisses comme des miroirs. Et dans tout cela je ne trouve pas mon arbre. Je l’imagine dans un environnement calme, apaisé, rassurant. C’est un arbre près duquel j’ai envie de m’asseoir pour rêver, méditer, réfléchir. C’est un arbre près duquel j’ai envie de vous inviter pour des moments de partage et de réflexion.

Alors j’ai choisi ces modestes fleurs de pommier. Avec elles, je n’ai plus besoin d’une représentation. La symbolique me suffit. Nous savons bien qu’elles fleurissent au bout d’une branche, que cette branche est supportée par un tronc et que ce tronc est nourri par les racines. Nous savons que ces fleurs deviendront fruits et pourraient donner naissance à un nouvel arbre.

Cet arbre que j’ai enfin trouvé, quel sens a-t-il? Comment est-il associé à ma profession de coach?

Ses racines représente les raisons profondes et impérieuses qui poussent tous coaches vers cette forme de service aux autres. Nous y voyons entre autre un amour profond de notre client et une volonté affirmée de l’accompagner dans son développement personnel et professionnel. Ces racines ce sont nos valeurs les plus profondes et les plus importantes. Elle sont aussi le moyen de nourrir le tronc, les branches et les feuilles.

Le tronc de l’arbre est à l’image de notre posture de coach. Cette posture qui séduit, rassure et et fait comprendre au client qu’il est, dans l’instant, la personne la plus importante a qui nous voulons offrir nos compétences.

Ces compétences, ce sont les branches. Comme celle de l’arbre, elle offrent au client un abri qui le met en confiance et en sécurité. Sous les branches de l’arbre, le client peut avoir de fortes prises de consciences et décider de la manière qui lui convient de ce qu’il fera de ce regard nouveau sur lui-même et sur sa quête.

Oui, je suis heureux d’avoir trouvé, grâce à ces simples fleurs de pommier, l’arbre auprès duquel je peux aussi m’épanouir.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s